Aller au contenu

Le prêt à l'Amélioration de l'Habitat CAF

  • Vous êtes locataire ou propriétaire de votre résidence principale. Vous souhaitez entreprendre des travaux de réparation, d'amélioration, d'assainissement ou d'isolation thermique (à l'exclusion des travaux d'entretien (papiers, peintures...).

Si vous êtes déjà bénéficiaire d'une prestation familiale, vous pouvez obtenir un prêt à l'amélioration de l'habitat. En revanche, vous ne pourrez pas y prétendre si vous ne percevez que l'ALS, l'APL, l'AAH, le RSA, la prime d'activité.

Le montant du prêt peut couvrir jusqu'à 80% des dépenses prévues, dans la limite de 1 067.14€. Son taux d'intérêt est de 1%. Il est remboursable par fractions égales en 36 mensualités maximum. Le prêt est versé par moitié à la signature du contrat sur présentation du devis et à l'achèvement des travauxsur présentation de la facture.

Un prêt à l'amlélioration du lieu d'accueil (PALA) à taux-zéro d'un montant de 10 000 euros maximum peut également être accordé, sous conditions, aux assistants maternels, qu'ils soient allocataires ou non. Ce prêt est destiné à financer des travaux soit au domicile de l'assistant(e) maternel(le). Ces travaux doivent avoir pour objectif d'améliorer l'accueil, la santé ou la sécurité des enfants accueillis.

Dès que ma vie évolue, un seul réflexe : caf.fr! Pour des aides adaptées à ma situation, je déclare immédiatement tout changement dans Mon compte.

Retour en haut de page